Choisir ses verres

Bien sûr, l’opticien fait fabriquer les verres selon la prescription de l’ophtalmologiste. Mais reste que vous devez aussi choisir différentes « options », ainsi que la matière du verre. Un choix important !

Les 3 familles de verres de lunettes

Les verres sont fabriqués en 3 matériaux aux caractéristiques différentes.

Le verre minéral, traditionnel, est peu utilisé aujourd’hui : il est plus lourd, et s’il résiste bien aux rayures il peut casser en cas de choc.

Le verre organique, fabriqué à partir de matériaux de synthèse, est plus léger, très résistant au choc et s’adapte à presque tous les types de monture. Mais plus tendre que le verre minéral, il est plus sensible aux rayures s’il n’est pas traité. En contrepartie, il filtre naturellement mieux les UV que le verre minéral…

Le verre polycarbonate est une déclinaison des verres organiques, plus léger et plus résistant que le verre organique classique. Il est idéal pour les montures percées. Il offre une protection naturelle contre les UV, est résistant (idéal pour les enfants) mais doit systématiquement être durci pour éviter les rayures.







Le point sur les traitements de surface du verre

Les verres de vos lunettes peuvent bénéficier de différents traitements, qui vont augmenter leurs qualités.

  • Le verre durci permet d'accroître la résistance aux rayures : il est parfait sur les verres organiques et indispensables pour les verres en polycarbonate ! Véritable « vernis » ultra résistant déposé à la surface du verre, il en existe différentes qualités qui prolongent sa durée de vie, sans toutefois le rendre complètement impossible à rayer. Il est indispensable à la pose du traitement antireflet.
  • Le traitement antireflet se dépose lui aussi à la surface du verre, et supprime les réflexions et images parasites qui se créent sur le verre. Il rend le verre plus transparent, plus confortable, et améliore les performances visuelles. Il rend la conduite de nuit plus confortable, en réduisant l’éblouissement et les halos lumineux autour des phares, et il est aussi plus esthétique puisque l’absence de reflet sur le verre permet de mieux découvrir votre regard !
  • Le traitement antisalissure (toujours associé à l’antireflet et le durci) consiste à couvrir le verre d’une couche très lisse, qui empêche le dépôt et l’incrustation de poussière par exemple. Ce traitement rend aussi le verre hydrophobe et oléophobe : l’adhérence de l’eau ou autres traces de doigts est évitée.
  • Le traitement antistatique, complément de l’antisalissure, supprime l’effet électrostatique qui se produit lorsque l’on nettoie le verre. Il est plus facile à nettoyer et attire moins les poussières.
  • Le traitement contre la lumière bleue, permet de filtrer une partie de la lumière bleue nocive à long terme pour les yeux et qui dans certains cas peuvent aussi être source de fatigue visuelle ou de troubles du sommeil. Idéal lorsqu’on passe du temps devant les écrans. La lumière bleue peut être filtrée de différentes façons, pouvant se cumuler : par réflexion et/ou par absorption, laissant ou non un reflet résiduel.
  • La teinte des verres peut avoir plusieurs objectifs : esthétisme (en alliant la couleur du verre avec celle de la monture), confort visuel (protègent de l’éblouissement, augmentent les contrastes) ou protection (dans le cas de certaines pathologies rétiniennes). La teinte peut être uniforme ou dégradée. Attention, un verre teinté n’est pas obligatoirement anti-UV : pour vous exposer au soleil, vous devez toujours porter des lunettes de soleil.
  • Le traitement anti UV, bloque les rayons nocifs arrivant sur l’arrière et les côtés du verre pour éviter qu’ils ne se réfléchissent vers vos yeux et accélèrent le vieillissement de ceux-ci.
  • Les verres traités photochromiques ont une teinte variable : transparents à l’intérieur d’une pièce, ils s’obscurcissent à l’extérieur, réagissant aux ultraviolets, et s’adaptant à l’intensité lumineuse, tout en garantissant une protection contre les UV et la lumière bleue.

Mis à part les traitements, votre opticien sélectionnera avec vous l’amincissement nécessaire à votre correction et la technologie de fabrication adapté à vos besoins visuels.

Des verres adaptés à votre mode de vie

En fonction de ces propriétés, à chaque style de vie son verre !

  • Vous êtes sportif : préférez des verres qui limitent les risques de casse, c’est-à-dire des verres organiques ou en polycarbonate, comme pour les enfants ! De plus, pour une pratique en extérieur, préférez des verres teintés traités anti-UV pour protéger vos yeux du soleil.
  • Vous travaillez dans un environnement poussiéreux : vos verres doivent résister à l’abrasion. Optez pour des verres minéraux, ou pour des verres organiques bénéficiant d’un traitement anti-rayure.
  • Votre travail vous fait souvent passer de l’extérieur à l’intérieur : les verres photochromiques (c’est-à-dire qu’ils se teintent plus ou moins en fonction de la luminosité ambiante) vous garantissent confort et protection en toutes circonstances. Ils ont également l’avantage de vous protéger parfaitement des UV en extérieur et d’une partie de la lumière bleue des écrans en intérieur.
  • Vous travaillez sur ordinateur et vous êtes presbyte ? Un verre mi-distance vous offre un champ visuel élargi à tout votre environnement de travail : un vrai gain de confort.

De nombreux traitements adaptés à tous

Si l’on prend par exemple la dénomination d’antireflet, c’est un terme utiliser de manière simpliste. En effet initialement, un traitement antireflet a pour principale vocation d’améliorer la transparence de vos verres. Mais par abus de langage on utilise se terme de façon générique pour tous les antireflet sans distinction des bénéfices apportés. En effet, alors un antireflet monocouche améliorera uniquement la transparence de vos verres, un traitement antireflet multicouche lui permettra d’acquérir d’autres propriétés : antistatique, hydrophobe, oléophobe, durci, anti-UV et anti lumière bleue,…  Ceci explique qu’en fonction des bénéfices attendus, les prix de ce traitement puisse être différents.
En fonction de votre budget, de vos besoins visuels et de vos attentes quand à votre équipement, Votre opticien Atol pourra vous conseiller pour choisir les verres et les traitements les plus adaptés.