Les UV et l'oeil

Les rayonnements ultraviolets (UV) sont des rayons de forte énergie qui peuvent sur le long terme nuire à vos yeux. Il est essentiel de s’en protéger !

Que sont les UV ?

La lumière émise par notre soleil ne se limite pas uniquement aux rayonnements visibles : de nombreux rayonnements de haute et basse énergie, invisibles, arrivent également en direction de la terre (rayon UV, X, infrarouges, micro-ondes…). Heureusement, notre atmosphère filtre la plupart des rayonnements les plus nocifs. Une partie des ultraviolets arrive toutefois jusqu’à nous. Ceux-ci, à faible dose, participent à la synthèse de la vitamine D. Mais, à forte dose, ils sont suffisamment énergétiques pour provoquer des dommages à la peau (les coups de soleil par exemple) … ou aux yeux !

Quels sont les risques pour les yeux ?

Au fil d’expositions répétées au soleil, sans protection, les UV peuvent entraîner un vieillissement accéléré des yeux (mais aussi des paupières, conjonctives…). Ils peuvent alors favoriser l’apparition de cataractes ou de dégénérescences maculaires liées à l’âge (DMLA) précoces. Et en cas d’exposition intense, ils peuvent également provoquer des brûlures de la cornée. Et cela peut arriver même en cas de couverture nuageuse importante, notamment à la montagne, lorsque la neige réfléchit les UV vers nos yeux et que la filtration atmosphérique des UV est plus faible : c’est l’ophtalmie des neiges ! Si vous souffrez de démangeaisons, de sensibilité à la lumière, de larmoiements et que votre œil est rouge, vous êtes peut-être atteint. Heureusement avec un traitement spécifique et une exposition interdite à la lumière pendant quelques jours, vous pourrez récupérer rapidement (mais fini le séjour au ski !).

Comment se protéger des UV ?

Le meilleur moyen de se préserver des rayonnements ultraviolets est d’utiliser des lunettes de soleil adaptées. Mais il faut être attentif lors de leur choix. Les dangers des rayonnements UV sont d’autant plus insidieux qu’ils nous sont invisibles et indolores jusqu’à un certain point : ils peuvent donc ainsi déjouer les mécanismes de protection de notre œil aux fortes lumières . De plus il ne faut pas confondre teinte du verre et protection UV. La teinte filtre la forte quantité de lumière, et diminue l’éblouissement et la sensation douloureuse. Les UV, eux, sont filtrés par la matière du verre ou son traitement, pas sa couleur. Il existe ainsi des verres blancs qui filtrent 100 % des UV ! Aussi, lorsque vous achetez des lunettes de soleil, il est important de s’assurer qu’elles filtrent correctement les UV, en consultant leur marquage CE (indispensable), accompagné de la catégorie de filtration de la lumière.
Ne vous laissez pas surprendre : se protéger des UV est important lors de toutes vos activités en extérieur, même par temps couvert puisque la couche nuageuse ne filtre qu’environ 10 % des UV. Une attention particulière doit être portée aux tout petits dont les yeux sont encore plus perméables aux UV.
Enfin au-delà des verres, il est important de bien choisir sa monture, qui doit être bien couvrante pour augmenter la protection, puisque plus de 20% des UV nous parviennent en passant autour des montures de forme traditionnelle, ou par réflexion sur la face arrière du verre. Lorsque vous choisissez de lunettes pour votre enfant, assurez-vous également que la lumière ne passe pas au-dessus de sa monture.
Le plus sûr : demander conseil à votre opticien Atol, qui vous aidera à choisir vos verres solaires et votre monture en fonction de votre activité extérieure. Et il les réglera à votre visage pour un confort optimal !