Mon Panier

Vous n'avez pas encore d'articles dans votre panier.

 

Les rayons du soleil et plus particulièrement les ultraviolets (UV) sont dangereux pour les yeux. Ils peuvent être responsables d’un vieillissement précoce de l’œil, il est donc nécessaire de s’en protéger. Pour cela, chapeaux, casquettes et lunettes de soleil sont de rigueurs !

Protégez vos yeux des rayons du soleil

Ça y est, le printemps est là. Avec lui les jours se rallongent et le soleil se remet à briller. Fini la grisaille de l’hiver, le soleil reprend sa place et forcément l’envie de sortir en profiter est grande. Avec cette exposition à son rayonnement,  il est important de se protéger aussi bien la peau, réflexe acquis par tous, que les yeux  car celui-ci peut être très dangereux. Ce  rayonnement dégage des UV invisibles et non ressentis par l’œil, ainsi que de la lumière, qui elle, est bien visible.

Elle  est responsable de l’éblouissement que nous ressentons en cas de forte luminosité. Gênante pour bien voir, elle n’est néanmoins pas nocive. A l’inverse, les UV sont eux, très insidieux : on ne les ressent pas mais sont responsables, sur le long terme, d’un vieillissement précoce de plusieurs parties de l’œil.

Le saviez-vous ?

 Jusqu’à 90 % des UV traversent les nuages.
Il est donc important de se protéger même par temps couvert.

(soleil.info 2008)

Un vieillissement prématuré de l’œil

Pour le cristallin, une lentille naturelle de l’œil, les UV accélèrent l’apparition de la cataracte, c’est-à-dire son opacification. Pour la rétine, c’est l’augmentation des chances de DMLA, une pathologie qui fait perdre la vision de ce que l’on fixe.
De plus, la peau très fine entourant les yeux subira un vieillissement précoce, se manifestant par des rides.
En cas d'exposition sans protection en altitude ou en fort ensoleillement, les UV peuvent également provoquer un "coup de soleil" à l'oeil appelé ophtalmie, entrainant ainsi des douleurs et une sensibilité extrême à la lumière.
Il n’y a pas beaucoup d’autres solutions que de passer du temps dans le noir complet pour s’en remettre.  

Les enfants sont encore plus sensibles aux UV, leurs barrières physiologiques n’étant pas encore complétement développées. Avant l’âge de 10 ans, le cristallin laisse passer 75 % des UV alors qu’après 25 ans, seuls 10 % franchiront cette barrière.

 

En savoir plus sur la protection des yeux >

Voir toutes nos lunettes de soleil >