Les problèmes de vue de près : bien voir après 40 ans

Il y a des choses auxquelles on n’échappe pas, et la presbytie après 40 ans en fait partie. Comme le vieillissement naturel de votre œil rend son cristallin moins souple, votre vision de près devient trouble. Heureusement, la presbytie est facile à détecter, et votre opticien peut vous aider à la compenser grâce à une paire de lunettes adaptées, ou avec des lentilles.

Quels sont les problèmes de vue de près ?

Après 40 ans, il est plutôt normal que votre vue baisse de près, et que vous ressentiez une impression de trouble et de vision floue. Mais pas de panique, le plus souvent ces troubles de vue sont simplement dus à l’apparition de la presbytie. Cette dernière peut être responsable de nombreux problèmes sur votre vision de près, mais il suffit de porter une paire de lunettes adaptées à la presbytie pour tous les faire disparaître. Pouf !

Les premiers symptômes de la presbytie

- Trouble de la vision de près avec une sensation de flou,
- Impression de devoir forcer vos yeux lors de vos lectures, surtout dans un environnement peu ou mal éclairé,
- Apparition de maux de tête,
- Sensation de fatigue oculaire,
- Gêne pour lire les très petits caractères ou lorsque vous réalisez une activité minutieuse (couture, bricolage, etc.) etc.

Prise en charge de la presbytie

Pour vous éviter de devoir grossir non-stop la typo de votre téléphone, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre opticien dès les premiers symptômes de presbytie. Il saura vous conseiller et vous orienter. Puis, votre opticien pourra vous conseiller une paire de lunettes adaptées à vos besoins. Il peut également vous proposer des lentilles pour la presbytie.

Importance de la prise en charge de vos problèmes de vue de près

Apparaissant entre 40 et 50 ans, vos problèmes de vue de près peuvent se montrer handicapants au quotidien. Si lire des instructions de cuisson sur un emballage devient compliqué, et que vous trouvez que tout est écrit trop petit sur votre téléphone, il est peut-être temps de vous faciliter la vie en portant des lunettes qui corrigent la presbytie.

La presbytie évolue rapidement au fil des ans et finit par se stabiliser entre 60 et 65 ans. Sans une compensation optique (lunettes ou lentilles pour la presbytie) adaptée à ces changements, vous risquez d’augmenter votre fatigue oculaire. Nous vous conseillons de tester votre vue régulièrement avec votre opticien. C’est gratuit, et puis ce sera peut-être l’occasion de changer de style avec de nouvelles lunettes !