Mon Panier

Vous n'avez pas encore d'articles dans votre panier.

Bien choisir les verres de vos lunettes

 

 

Les verres sont la partie active de vos lunettes de vue. Leurs propriétés fondamentales (transparence, résistance, …) résultent de la combinaison entre la matière qui les compose et les traitements qu'ils ont reçu.

Les nombreux progrès réalisés sur les verres ophtalmiques (matière, géométrie, traitements additionnels) apportent une réponse spécifique aux besoins visuels et aux amétropies de chacun.

Pour vous aider à choisir les verres de lunettes qui vous permettront de bénéficier d'une vision nette et confortable,  et en attendant de rencontrer votre opticien, découvrez nos conseils.

Les matières des verres de lunette

Les matières des verres de lunette

Les verres ophtalmiques se déclinent aujourd'hui dans plusieurs matières : minérale, organique et polycarbonate. Le choix d'une matière sera fonction de :

  • votre besoin de correction,
  • de votre monture,
  • de vos besoins visuels,
  • des bénéfices recherchés,
  • des conditions d'utilisation de vos lunettes de vue.

Dans chaque matière, certains paramètres intrinsèques peuvent être modifiés pour optimiser le rendu final de vos lunettes et augmenter votre satisfaction.

Exemple : pour diminuer l'épaisseur d'un verre, il est possible de modifier son indice de réfraction. Plus cet indice est élevé et plus, pour une même correction, le verre sera fin.

Bénéficiez de l'expertise de votre opticien Il faut choisir chaque paramètre avec beaucoup de soin, et ne pas privilégier le rendu esthétique au détriment de votre confort de vision. Votre opticien Atol vous conseillera sur le choix le plus adapté en prenant en compte vos anciennes lunettes, de votre niveau de correction, de vos besoins et de votre monture.

Les verres minéral


1) Le verre minéral

Matériau traditionnel en optique ophtalmique, il a peu à peu cédé sa place à d’autres matériaux (organiques, polycarbonates, ...) et il n’est plus utilisé aujourd’hui que dans des cas très particuliers.

  • La gamme d’indices de réfraction pour le verre minéral est large (de 1,5 à 1,9), ce qui permet, pour les fortes corrections,  de choisir des montures moins épaisses et plus esthétiques.
  • Le verre minéral a un poids bien supérieur à celui des autres matières.
  • Ayant une surface très dure, il est très résistant aux rayures, mais beaucoup plus fragile, il peut se casser en cas de choc.
  • Il est compatible avec la majorité des traitements comme l’antireflet ou le photochromisme.

A savoir   
Les verres minéraux sont déconseillés pour les enfants et ne sont pas compatibles avec certaines montures (Nylor et percées).

 
2) Le verre organique

Fabriqués à partir de matériaux de synthèse, les verres organiques offrent de grandes qualités optiques.

  • Plus léger que le minéral, le verre organique est très résistant aux chocs et s’adapte à presque tous les types de montures (cerclées, nylor et certaines percées).
  • Plus tendre que le verre minéral, il est  plus sensible aux rayures.
  • Il filtre une grande partie des UV (95 %) contre 85 % pour les verres minéraux.
  • S'il a une gamme d’indices moins étendue que le verres minéral, il est néanmoins compatible avec la très grande majorité des traitements (teinte, antireflet, …).

A savoir
Pour renforcer sa résistance à l’abrasion, un traitement durci (ou protection « antirayure ») est fortement conseillé.


3) Le verre polycarbonate

Les verres polycarbonates sont une déclinaison de la famille des verres organiques.

  • Plus léger et plus résistant à la casse que le verre organique classique, le verre polycarbonate est le verre idéal pour les montures percées ou pour les lunettes susceptibles de recevoir des chocs.
  • Sa protection naturelle contre les UV (filtration à 100 %) et sa résistance en font la solution de premier choix pour les enfants.
  • Très tendre, il est systématiquement délivré avec un traitement durci pour le protéger plus efficacement des rayures.

A savoir
Disponible dans un seul indice, le verre polycarbonate ne convient pas pour les fortes corrections de la vision.

La géométrie de vos verres

La géométrie de vos verres

1) Les verres unifocaux ou "simple foyer"

Le verre unifocal se caractérise par une puissance correctrice constante sur toute la surface du verre.

  • Il sont prescrits pour tous les amétropes non presbytes (myopes, hypermétropes et astigmates), pour une vision nette à toutes distances.

Et pour les personnes presbytes ?

Compte tenu de la baisse de leur capacité à faire la mise au point à toutes distances, ces verres sont utilisés pour voir net à une distance précise (vision de loin, de près ou intermédiaire).

Ils servent souvent pour une deuxième lunette dédiée à une activité spécifique : lecture, conduite, ...

  • Pour répondre aux besoins de corrections ou amincir le verre, les verres unifocaux se déclinent suivant différentes géométries :

- Les verres sphériques, à géométrie simple. Pour myopie, hypermétropie

Ils sont délimités par deux surfaces sphériques de rayons de courbure différents : la première permet de définir la face avant du verre et la deuxième de définir sa surface arrière.

La puissance du verre est identique sur toute la surface du verre.

- Les verres toriques. Pour astigmatisme

La face arrière du verre ne s’apparente plus à une surface sphérique mais à une surface torique.

Elle présente deux rayons de courbure différente et perpendiculaires entre eux (forme de ballon de rugby). Le verre torique permet de corriger les différences de puissance de l’œil dans différentes directions.

Dans sa forme, ce verre n’aura pas la même épaisseur partout.

- Les verres asphériques

Le verre asphérique est un verre plus plat que le verre sphérique.

Il permet également d’améliorer la qualité optique du verre.

Ce résultat est obtenu en faisant varier la géométrie de la face avant, qui n’est plus une sphère mais une surface complexe.

2) Les verres multifocaux

Ces verres sont délivrés le plus souvent aux personnes atteintes de presbytie.

  • Ils présentent, dans leur géométrie, des variations de corrections de la vue qui permettent de voir net à toutes distances malgré un déficit d’accommodation (capacité à faire la mise au point).

3) Les verres progressifs

99 % des verres multifocaux délivrés sont aujourd'hui les verres progressifs.

  • Ils rassemblent sur un même verre l’ensemble des corrections de la vue nécessaires pour voir à toutes distances. Entre la zone de vision de loin et la zone de vision de près, la puissance du verre progresse régulièrement et assure une vision nette et confortable dans toute la zone de vision intermédiaire.
  • Grâce à l'absence de discontinuité à sa surface, le verre progressif est plus esthétique que les autres verres multifocaux (double foyer, triple, …).

>> Les technologies de fabrication des verres progressifs ne cessent d’évoluer.

Les types de verres progressifs

1) Les verres généralistes

Fabriqués à partir de données physiologiques standard.

+ Conviennent au plus grand nombre.

- Nécessitent parfois un temps d’adaptation et une modification des habitudes posturales.

- En périphérie du champ de vision, les aberrations importantes présentes sur ce verre ne permettent pas toujours une vision périphérique nette et confortable.

2) Les verres personnalisés

Prennent en compte, dans leur géométrie, certains paramètres relatifs à vos besoins visuels et à votre correction.

+ Plus personnalisés que les verres généralistes, ils permettent une adaptation plus rapide et ne modifient pas (ou peu) les habitudes posturales.

- Ce type de verre ne corrige pas entièrement les imperfections en périphérie du verre.

3) Les verres individualisés

Intègrent les dernières avancées technologiques dans la fabrication des verres progressifs.

+ De nombreuses mesures seront prises par votre opticien pour adapter leur géométrie à vos besoins, à votre posture, vos habitudes et vos comportements visuels.

+ L’adaptation est quasi immédiate, les habitudes posturales sont inchangées et la qualité de vision en périphérie du verre est nettement améliorée.

4) Les verres mi-distance ou à profondeur de champ

Ne sont pas à proprement parler des verres progressifs : ce sont des verres à simple foyer améliorés. + Permettent de voir net le poste de travail et son environnement immédiat jusqu'à environ 1 m.

+ Le porteur bénéficie de lunettes dont le champ est élargi et optimisé par rapport aux progressifs.

+ Généralement recommandés pour les jeunes presbytes, ces verres sont également conseillés pour les presbytes confirmés en secondes lunettes de vue.

+ Idéal pour le travail sur ordinateur.

De nombreuses solutions pour vos lunettes

Votre opticien vous orientera vers l’équipement le mieux adapté à vos activités, et à votre style de vie. En cas de travail intense en vision de près (lecture), votre opticien pourra vous proposer des verres qui accroissent votre confort, et inversement pour les activités à d’autres distances.

Critères pour bien choisir vos verres

1) La correction

L’amétropie (défaut visuel) ou les troubles de la vision sont un élément essentiel pour le choix des verres.

2) Le choix de la monture

Le choix de la monture est déterminant pour l’efficacité et l’esthétisme de votre  équipement, et certains verres ne sont pas compatibles avec tous les types de lunettes.

  • Pour les lunettes cerclées, tous les verres (minéral, organique, polycarbonate) peuvent être utilisés.
  • Pour les lunettes percées, on s’orientera vers le polycarbonate.

3) Votre mode de vie

Vos besoins et vos activités vous aideront à avoir une première idée sur les verres et les traitements à choisir.

  • Pour le sport : des lunettes avec des verres organiques ou en polycarbonate pour limiter les risques de casse. En extérieur, en plus, des verres teintés antireflet traités anti-UV.
  • Pour l’esthétisme et le confort visuel : l’antireflet pour le confort visuel, l’éblouissement, le travail sur écran, la conduite de nuit et l’esthétisme.
  • Pour le travail dans un environnement poussiéreux : des verres résistant à l’abrasion (minéral) ou des verres organiques avec traitement antirayure.
  • Pour le travail en intérieur et en extérieur : les verres photochromiques pour éviter de changer de lunettes lorsque l’on passe de l’intérieur à l’extérieur. Ils garantissent confort et protection en toutes circonstances.
  • Pour les presbytes qui travaillent sur ordinateur : le verre mi-distance, complément des lunettes de vue à verres progressifs, pour une vision plus confortable sur ordinateur avec un champ visuel élargi à tout l’environnement de travail.

En résumé
Avant d'acheter vos lunettes de vue, il est important de choisir votre monture avec votre opticien Atol qui vous conseillera en fonction de vos goûts, de votre amétropie et de vos besoins. Votre opticien vous conseillera également sur les verres qui vous apporteront le meilleur confort visuel et un résultat esthétique optimal.