Les différents appareils de l'opticien

En professionnel de la santé visuelle, l’opticien porte différentes casquettes : tantôt artisan méticuleux pour tailler vos verres de lunettes, relais de l’ophtalmologiste pour mesurer une évolution de correction, ou encore expert dans le conseil et la maintenance des équipements. Pour accomplir toutes ces tâches, il dispose donc de toute une panoplie d’appareils. Et du savoir-faire pour les utiliser !
Petite présentation de ces appareils.


Avec ces clients :

Pupillomètre : il ressemble à une paire de jumelle, et permet de relever l’écart entre les yeux d’un client (ou plus exactement les demi-écarts pupillaires). Cette mesure est essentielle, car elle va permettre d’adapter parfaitement le centrage des verres.

Colonne de prise de mesure : elle permet de prendre des mesures plus complètes que le pupillomètre, pour réaliser des verres plus précis et mieux ajustés à la physiologie du client. Ces mesures sont nécessaires pour faire des verres progressifs individualisés par exemple.

Démonstrateurs :ils permettent d’exposer les bénéfices des nombreux produits adaptés aux besoins de chacun. Ceux-ci sont variés avec notamment des surfaces réfléchissantes pour tester les verres polarisants, des appareils UV pour les verres photochromiques ou encore des échantillons de verres plus ou moins amincis.

Atol Diag : un questionnaire digitalisé rapide, sous forme d’application, pour permettre de découvrir vos habitudes et vos besoins afin de vous suggérer les produits les plus adaptés.


A l'atelier :

Frontofocomètre : il sert à mesurer la puissance d’un verre de lunette, et identifier son centre optique. Cela permet ensuite à l’opticien de parfaitement centrer les verres de vos lunettes, pour un confort de vue optimal.

Palpeuse : elle mesure et enregistre la forme d’un verre en palpant la monture ou le verre en lui-même, littéralement. Cela permet ensuite de tailler le verre à la bonne forme et de manière très précise.

Meuleuse : c’est la machine qui taille les verres, selon la forme relevée par la palpeuse. Elle travaille au demi-dixième de millimètre près (0.05mm).

Chaufferette : une machine qui souffle de l’air chaud pour ramollir le plastique, permettant ainsi de le travailler. Utilisée pour les montures en plastiques et pour les embouts de branches des autres modèles, elle permet à l’opticien de d’ajuster parfaitement les lunettes au visage du client. En quelques instants, votre opticien peut régler quelques détails (une inclinaison ou une courbure des branches…) pour que vos lunettes restent parfaitement en place, et ne provoquent aucune gêne !

Pour les évaluations de la vue :

Lunette d’essai et boite d’essai : C’est un ensemble de verres de lunettes amovibles qui peuvent être placés sur une monture spéciale, afin de faire essayer différentes corrections à un client ou de pratiquer un examen de vue. Les boites d’essai sont complémentaires des auto-réfracteurs , permettant quant à eux d’obtenir une première évaluation de la correction du porteur.


Avec ces différents appareils, de haute technicité, l’opticien va pouvoir vous fournir les lunettes les mieux adaptées à votre vue, pour un parfait confort. L’important, pour lui, est de vous garantir une vision optimale.